Le ventre plat, le six pack, les tablettes de chocolat versus le moelleux au chocolat ou la brioche !!! Ça vous parle ou pas ? Le terme est à mon sens bien trop galvaudé ! Mais si ça peut motiver des gens à venir bouger en salle pourquoi pas. Bien que, je suis convaincue que si telle est la motivation, il y aura beaucoup de découragement, et ce rapidement. Pourquoi ?
Quand on entend abdominaux ou ventre plat, on pense souvent aux fameuses tablettes de chocolat ou au côté purement esthétique mais c’est un sujet tellement plus complexe et pertinent que cela. (Sans dénigrer les tablettes hein !)
Déjà, Il est impossible de cibler une partie du corps pour perdre du poids ou la dessiner. « Alors un peu plus de muscles ici, un peu plus de forme là, un peu plus fin par ci, un peu plus galbé par-là ! »

Crédit : DR

Le corps est un tout, avec ses différents systèmes, ses états, ses émotions, son alimentation, ses habitudes, ses émotions, ses hormones, et tout est lié. C’est donc un travail global du corps qui amènera au fur et à mesure à des résultats, dont éventuellement les abdominaux et le ventre plus plat. Autrement dit ce n’est pas parce que vous faites 100 abdos par jour que vous aurez des résultats, d’où le désenchantement de certain.e.s.
Le ventre plat ou la perte de poids en général est avant tout et surtout lié à l’alimentation.
Faire des abdominaux et manger de la raclette ou du couscous le soir ne changera donc pas l’aspect de votre ventre. Mais si les abdominaux avaient des bénéfices bien plus essentiels ? Qu’ils soient visibles ou pas ! Et si trouver la bonne discipline peut non seulement vous aider à tendre vers un esthétisme qui vous attire si tel est votre souhait, mais surtout qui vous donne un ou des « pourquoi » plus précieux et bénéfiques sur le long terme ?

 La barre au sol new origin comme discipline pour solliciter tous ces abdominaux ?

En quoi consiste le travail des abdominaux dans un cours de barre au sol new origin :

 La barre au sol, une discipline gainante née pour l’optimisation des performances des danseur.se.s classiques :

La barre au sol est une discipline crée par Boris Kniaseff en 1937.
Alors que le pédagogue français fait le choix d’ouvrir son école de Danse à Genève, en Suisse, on lui interdit la pose de barre au mur. Véritable problème pour une discipline telle que la Danse classique, dont l’échauffement se fait impérativement grâce à ces barres en bois accroché à l’horizontal qui permettent un gros travail de placement et d’axe malgré l’une des jambes qui ne touchent pas le sol (dégagé, coupé, retiré, fondu, battement, rond de jambes, battu, etc).
Boris Kniaseff eu alors l’idée de génie d’adapter tous les exercices effectués originellement debout avec une main sur la barre, au sol (Sans barre en bois ! Le terme barre signifie aussi exercice dans le vocabulaire de la Danse. Barre au sol = Exercices au sol).
Tantôt assis.e, tantôt sur le dos, sur le ventre, sur le côté droit, sur le côté gauche, les abdominaux y sont engagés encore plus que dans le travail debout, et ce grâce à la gravité, l’apesanteur et les nombreuses variantes possibles.

Il en va donc de soi que la barre au sol a été construite pour gainer le corps des danseurs classiques, dans le but de pouvoir défendre de grands ballets demandant des prouesses techniques de très haut niveau. Plus les abdominaux sont puissants, mieux le danseur tient sur son axe, tourne avec facilité, gagne en vitesse, en suspension, saute haut, se déplace rapidement et précisément, supporte et porte le poids de sa partenaire avec aisance, et libère de mauvaises tensions.

La Barre au sol new origin, une discipline multi-inspiration dans un seul but, le mieux-être de tout à chacun :

La Barre au sol new origin est une technique développée par Céline Taranto il y a plus de 10 ans. Danseuse archarnée, Céline a eu de nombreuses blessures qui ont fini par être particulièrement réductrice pour le métier de Danseuse. Elle a alors cherché différentes manières de pouvoir continuer à exercer son corps malgré les restrictions, les inflammations et les douleurs. Elle s’est alors tournée vers la Méthode Feldenkrais, méthode créé par Moshe Feldenkrais, sportif de haut niveau, pionnier en éducation somatique qui suite à une blessure fait le choix de ne pas subir d’opération chirurgicale et développe sa propre méthode. Puis se fascine pour l’enseignement de celui qu’elle appelle le Boss, Peter Goss,
danseur puis chorégraphe et pédagogue en danse contemporaine, premier à avoir introduit des techniques somatiques (Méthode Feldenkrais, la Méthode Alexander, ou l’eutonie, technique créé par Gerda Alexander, qui suite à des rhumatismes persistants développa une méthode permettant de soulager le corps grâce entre autre à la prise de conscience du corps et du mouvement.) dans des disciplines formatées et codifiées.
Elle ira explorer différents types de Yoga (Yin yoga, hatha yoga, yoga vinyasa) et créera naturellement ce qu’elle appelle la Barre au sol new origin.
Sans piano, sans musique classique, mais guidé à la voix.
La discipline ne cessera d’évoluer au gré de ses découvertes lors de formations en anatomie (Institut Blandine Calais Germain – Institut de Gasquet – Robert Bral), des pratiques qu’elle explore et grâce au contact de ses nombreux élèves.
Conscience, délicatesse, placement, adaptation propre à l’anatomie et aux ressentis de chacun.e, mobilité.
Son souhait : le mieux-être pour toutes et tous.

Céline utilise également beaucoup d’accessoires pour apaiser et/ou gagner en puissance(bolsters, sangles, lestes, elastiband, briques, couvertures…)

BARRE AU SOL new origin : LA PRIORITE C’EST VOUS.

Comment travaille t-on les abdominaux dans un cours de barre au sol new origin :

Pour la faire simple, nous avons le grand droit (le six pack, comprenez les tablettes de chocolat !), les obliques (les abdominaux côtés), et le transverse (notre gaine naturelle ! ).
Dans un premier temps dans les cours de barre au sol new origin, il y a une prise de conscience du ventre, de son engagement, de ses mouvements naturels au gré de la respiration, un souhait d’y mettre de la présence, grâce à la visualisation et aux sensations.
Poser ses mains sur son ventre, y émettre de la chaleur, et être capable d’installer si ce n’est pas le cas naturellement une respiration basse, dite ventrale pour aider au futur placement ou directive.
Être ensuite capable d’y ajouter un engagement du périnée à la fin de l’inspiration et se rendre compte de l’engagement spontané du transverse, le muscle responsable du fameux ventre plat, et qui correspond à la couche la plus profonde des abdominaux.
Cette respiration et cet engagement du transverse est utilisé dans de nombreux exercices de barre au sol new origin.
Que ce soit pour serrer une brique entre ses adducteurs, tendre ses jambes vers le plafond, effectuer toutes les variantes des gainages, face, côté droit, côté gauche, plié, tendu, avec ou sans accessoires, engager des levées de pieds ou de jambes, travailler à quatre pattes. Les mouvements et les exercices proposés viennent engagés le plus possible la corps dans sa globalité, avec un engagement du périnée avant d’expirer, et donc un engagement essentiel du transverse.
Les obliques sont eux engagés particulièrement dans tous les exercices effectués sur les côtés.
Le grand droit sera utilisé de manière bien plus subtile que les fameux crunch absolument banni de la barre au sol new origin !
Pour mobiliser certaines articulations ou en fixer d’autres, mais jamais en y mettant de la pression sur le plancher pelvien ou en arrondissant la colonne lombaire !

Conscience, sensation et optimisation, mais jamais au détriment du périnée ou du dos.

Le transverse
Crédit : DR

Les abdominaux côtés : les obliques
Crédit : DR

Les grands droits
Crédit : DR

Pourquoi solliciter vos abdominaux en cours de barre au sol new origin vous apportera de nombreux bénéfices :

1- Solliciter vos abdominaux en cours de barre au sol new origin vous apportera de nombreux bénéfices parce-que les abdominaux sont engagés en conscience avec un bon placement :

Faire du sport oui, pratiquer une activité oui, bouger oui, mais mal placé son corps, et dans le cas des abdominaux son bassin, peut faire de nombreux dégâts sur le long terme.
Que ce soit le Yoga, la Danse, la natation, la course, la barre au sol, si il n’y a pas de rigueur dans les placements, il y a danger. Si si. Le placement n’est pas fait pour embêter les gens mais pour les préserver.
Les pathologies qui se réveillent un jour J ne viennent pas du jour au lendemain. C’est la majorité du temps de l’accumulation, la fameuse goutte qui fait déborder le vase !
Et pour ce qui est des abdominaux, gros sujet. La Barre au sol new origin se place davantage dans le courant du Docteure Bernadette de Gasquet et de Madame Blandine Calais Germain, avec une protection du dos et du planché pelvien.
Avoir des fuites urinaires, c’est non, et se bloquer le dos c’est un grand non également.
Il y a donc un placement rigoureux du bassin et un engagement du périnée avant l’expiration dans de nombreux exercices.
Solliciter ses abdominaux, on aime, mais pas au détriment du dos ni du périnée.
Auto grandissement, engagement du périnée avec d’expirer et colonne neutre,
Sur le dos, sur le ventre, sur le côté, assis.e ou à 4 pattes, en cours de barre au sol new origin vous travaillerez toujours votre placement, et la synergie abdominaux et dos. Et sil il y a une chose à retenir c’est qu’engager ses abdominaux, c’est protéger son dos.

En découlera un bel équilibre, un maintien de la colonne vertébrale, un buste plus droit, et sans même s’en rendre compte peut-être une meilleure estime de soi.

2- Solliciter vos abdominaux en cours de barre au sol new origin vous apportera de nombreux bénéfices grâce à la coordination avec la respiration :

Dans les postures de détente, postures dans lesquelles on reste le temps de plusieurs respirations, on vient chercher une respiration dite ventrale ou à 360, pour un état d’apaisement, d’optimisation de laisser aller.
Les abdominaux enveloppant les viscères (estomac, intestin, foie, vésicule biliaire, pancréas, la rate, les reins ) comme une bouillotte, déforment et mobilisent les viscères .
Les mouvements internes liés à la respiration viennent alors créer de l’espace, masser les organes viscéraux, et permettent au-delà d’un mieux-être général, une amélioration de la digestion et aide à la qualité de notre respiration.
Dans les exercices où l’effort est en coordination avec l’expiration, le corps est préservé de dommages comme les fuites urinaires ou les blocages au niveau du dos. Le corps est oxygéné comme il se doit, en conséquence de l’effort demandé, et une tonicité globale se fait sentir. En résulte un mental plus fort, une confiance en soi plus présente même inconsciente.

3- Solliciter vos abdominaux en cours de barre au sol new origin vous apportera de nombreux bénéfices grâce à la sollicitation du transverse avant tout :

Une fois de plus, quand on parle d’abdominaux, la majorité du temps nous visualisons les petits carreaux bien dessinés. Mais n’est-ce pas l=un fantasme de magazine ? Est-ce que nous serions tous bien plus heureux avec nos petits carreaux ? J’ai un doute !
Si on s’intéresse aux abdominaux, à leurs rôles, leurs fonctions, on se rend vite compte que surengager les grands droits aura tendance à endommager le planché pelvien (fuite urinaire) et la zone du bas du dos.
Alors que travailler le muscle le plus profond des abdominaux, le transverse, aidera à la posture, se tenir « droit » sans effort grâce à la tonicité de ce que l’on appelle aussi la sangle abdominale, la ceinture abdominale. Source de force, de puissance, de maintien, et de suspension, en cours de barre au sol new origin c’est le muscle abdominal le plus sollicité.
Vie quotidienne, besoin spécifique, sport annexe, avoir sa gaine naturelle tonique porte, et ce dans tous les sens du terme ! Et si en plus le ventre devenait plus plat…

4-Solliciter vos abdominaux en cours de barre au sol new origin vous apportera de nombreux bénéfices parce-qu’ils optimisent la mobilité :

Nos abdominaux, comme tous nos muscles ont des points d’insertions aux niveaux de différents os.
Ainsi plus les abdominaux seront sollicités, éveillés via la conscience, la respiration, le renforcement musculaire ou les étirements, plus les structures osseuses auxquels ils sont rattachés seront mobiles.
Pour la faire plus simple, vous aurez davantage de faciliter à bouger votre bassin et votre cage thoracique (et oui les abdominaux y sont rattachés !). Plus de confort pour se mouvoir et se sentir délier au quotidien, voire même plus leger.e.
Bouger, mobiliser, c’est faire circuler, le bon comme le mauvais. S’immobilier c’est prendre le risque de laisser certaines zones se figer, et peut-être ensuite accumuler des tensions, voire laisser se cristalliser de trop fortes émotions.
Vos abdominaux vous inviteront donc à davantage de mouvements, à vivre pleinement, plus grand et à évacuer ce qui doit l’être.

Cours de Barre au sol new origin à Paris avec Céline

Le mouvement comme évidence depuis toujours Céline s’est mise à la Danse dès son plus jeune âge.
S’en est suivi une formation professionnelle et de nombreuses expériences dans le domaine.

Blessée et limitée à maintes reprises, elle a au fur et à mesure commencé à développer une discipline uniquement au sol pour apaiser le corps et ses systèmes, continuer à bouger et trouver des sensations de plaisir dans le mouvement. Donner du moelleux au corps, privilégier l’envie du corps à la volonté du mental. Respecter les limitations, accepter les raideurs et ne plus travailler dans la douleur.
Inspirée de la Méthode Feldenkrais, de la barre au sol classique, de l’enseignement de Peter Goss, du Yoga dans toutes ses formes, et du fitness, Céline fait aussi évoluer la barre au sol new origin grâce aux besoins de ses élèves et aux formations continues à l’Institut Blandine Calais Germain, et à institut Bernadette de Gasquet.

Vous explorerez votre corps au gré de vos sensations et vos respirations. Détente, renforcement musculaire, mobilité, étirements, ouverture, mental, lâché prise, bouton on, bout off, adaptation, accessoires ou pas, une discipline complète à votre service.

Prendre conscience, mieux se connaitre, faire des choix, se contenter ou se dépasser, se laisser booster par l’énergie de groupe et le présentiel.
Sentir son corps gagner en tonicité, en souplesse, se découvrir à bouger avec plus de confort.
Parce-qu’au délà d’un corps qui peut changer d’apparence, le plus important ne serait-ce pas dans nos sensations ?

Son obsession, l’adaptation en fonction des corps et ressentis de chacun.e.
Un objectif : se sentir mieux en sortant du cours.

Son dicton : LA PRIORITE C’EST VOUS.

Quand pratiquer la barre au sol new origin? :

lundi 12h30 / mardi 12h30 / jeudi 11h

Où ? :

STUDIO METHODE TARANTO & CO
187 rue du temple
75003 Paris