HISTOIRE DU YOGA VINYASA :

Le Yoga Vinyasa tire ses racines dans la sagesse millénaire indienne, qui a évolué au gré des années et des pays dans lequel elle a voyagé, notamment en Occident.

« Yoga Chitta-vritti-nirodha », le yoga est la cessation des fluctuations du mental.
Voici comment Pantanjali définit le yoga dans les Yoga-Sutra.
Le yoga consiste à maintenir son esprit dans un état de quiétude et d’éveil où la totale présence à soi empêche nos pensées de jaillir d’elles-mêmes de tous les côtés. Cela implique pour le yogi d’atteindre une certaine maîtrise de son souffle et de son corps afin d’unir le corps et l’esprit.

Le Vinyasa est un yoga relativement moderne. Il est issu du AshtangaVinyasa, qui s’est développé dans les années 1960 à Mysore en Inde. Puis, sous l’influence de PattabhiJois, commence à être connu aux États-Unis et en Europe. Adapté et transformé, une nouvelle pratique voit le jour progressivement en occident : le yoga vinyasa ou Flow Yoga.

Vinyasa (विन्यास) est un mot d’origine sanskrit qui se divise en deux parties :

Nyasa – qui signifie « placer »

Et Vi – « d’une manière spécifique »

QU’EST-CE QUE LE YOGA VINYASA :

Cette pratique se traduit généralement par l’union du souffle et du mouvement. Le Vinyasa yoga est fondé sur l’idée que le souffle et l’esprit, « Prana » et « Citti », se déplacent ensemble comme deux oiseaux volant à l’unisson. C’est une approche du yoga dynamique tout en fluidité, au sein de laquelle les postures sont enchaînées au rythme de la respiration afin d’unir le corps et l’esprit. « Quand le souffle est tendu, laborieux et gêné, l’esprit est tendu, laborieux et gêné. Quand le souffle est ouvert et profond, l’esprit glisse naturellement dans un état d’ouverture et de repos ».

Cette symbiose générée entre le corps, la concentration et l’esprit nous permet d’accéder à un bien-être global qui nous ramène à l’essentiel : être et non plus avoir.

« Shtirasukhamasanam »[1], « ferme et douce est la posture »

Les asanas, les postures, développent la force et la souplesse et s’enchainent progressivement, chaque posture préparant la suivante. La racine verbale as dans asana est riche de sens. C’est l’idée d’être présent à son corps, de l’habiter, d’y exister, d’y demeurer, de tenir une position longtemps. En développant son ancrage, en prêtant attention à l’alignement de son corps et de son esprit, le yogi s’établit fermement dans sa posture. L’agitation physique cesse de même que celle des pensées. La douceur et l’aisance s’obtiennent à travers le bon placement de la respiration. Ces deux qualités sont autant physiques que psychiques, la posture n’est pas qu’une position d’ordre physique. Elle propose une expérience subjective mettant en jeu à la fois le corps et l’esprit.

Les exercices de respiration et l’attention portée à l’alignement durant les postures permettent de développer une véritable conscience corporelle et une pratique respectueuse des possibilités de chacun. Comme l’écrivait Michel Tournier, « Plus vous voulez vous élever, plus il faut avoir les pieds sur terre, chaque arbre vous le dit »[2].

Chaque corps est différent, chaque histoire de vie est unique chaque posture et pratique doit être adaptée de façon fonctionnelle et non esthétique. La douceur et l’aisance dans la pratique se manifeste également par notre capacité à ajuster et adapter les mouvements et les postures à nos possibilités physiques, sans forcer.

Car c’est en reconnaissant ses limites que l’on devient sans limite !

[1]Yoga-Sutra, Patanjali, II 46.

[2]La fuite du petit poucet, Michel Tournier.

LES OBJECTIFS DU YOGA VINYASA :

  • Respirer
  • Se reconnecter à ses sensations
  • S’ancrer
  •  S’aligner
  • S’accepter
  • S’écouter
  •  Se connaître
  •  Confiance en soi
  • Estime de soi
  • Se concentrer
  • Se recentrer
  • Apaiser son mental
  • Se détendre
  • Lâcher prise
  • Philosopher (un peu…)
  • Et surtout… prendre plaisir !

Le yoga vinyasa est une pratique dynamique: les postures (asanas) s’enchaînent, en coordination avec le souffle (prana). Cette pratique permet un travail complet : engagement musculaire, parfois intense, qualité de la respiration, renforcement et assouplissement du corps et de l’esprit, concentration, détente.

Déroulé d’un cours :

Démarrage en posture assise ou allongée avec installation de la respiration et échauffements du corps, puis enchainement de postures debout (travail de l’ancrage, de la force, de l’équilibre) ; suit un temps assis et sur le dos, plus doux et axé sur la souplesse. La relaxation finale (savasana), très importante, laisse place à une détente profonde au cours de laquelle la pratique est intégrée par le corps et l’esprit.

Par la pratique régulière, les progrès des élèves se font sentir et permettent de développer force, souplesse, sérénité, sur le tapis et dans sa vie quotidienne.

Les cours de yoga vinyasa sont ouverts à tous : hommes, femmes de tous âges, y compris aux débutants. Néanmoins il est conseillé d’être en bonne condition physique.